Ortec pérennise les installations de ses clients et réduit les opérations de maintenance sur site en utilisant le nettoyage par ultrasons.

Afin de pérenniser les installations de ses clients et réduire les opérations de maintenance sur site, Ortec utilise la technique de nettoyage par ultrasons, une technique de nettoyage encore plus précise et efficace, permettant de dégraisser et décaper de grandes pièces mécaniques aux formes complexes, surfaces irrégulières et zones difficiles d’accès.

Un expert du nettoyage industriel

Le Groupe Ortec utilise différentes techniques de nettoyage : hydrodynamique HP, THP et UHP manuel et mécanisé, chimique, mécanique ainsi que cryogénique. La parfaite connaissance et la maîtrise de ces procédés, permet à Ortec d’utiliser la technologie la mieux adaptée aux besoins spécifiques de chaque client.

Pour réduire certaines opérations de maintenance et contribuer à pérenniser les installations de ses clients, Ortec s’est récemment doté d’une cuve à ultrasons d’importantes dimensions, pouvant accepter des pièces pesant jusqu’à 1 tonne !

Une solution précise, rapide et écologique !

Extrêmement précise, la technique de nettoyage par ultrasons, qui a déjà fait ses preuves dans d’autres secteurs, comme la joaillerie, l’horlogerie, l’électronique, le secteur médical ou encore l’aéronautique, permet à Ortec de prendre en charge le nettoyage de pièces complexes, aux surfaces irrégulières, composées de différentes matières, ou encore présentant des espaces réduits ou des recoins difficiles d’accès.

La technique de nettoyage par ultrasons est basée sur l’action d’ondes sonores à haute fréquence qui agissent sur la pièce à traiter, immergée dans un bain de nettoyage. Concrètement, le procédé combine 4 facteurs : la mécanique, la chimie, le temps et la température.

Du simple nettoyage en passant par le dégraissage jusqu’au décapage en profondeur, la technique de traitement par ultrasons est redoutable avec les plus petites particules de résidus de cokéfaction, de combustion, carbonisation, graisses, huiles, cires, résines, suies.

En plus d’être précise, cette technologie permet de réduire le temps d’intervention et les moyens humains employés. En effet, pendant que la cuve à ultrasons est mise en marche, l’opérateur peut être mobilisé sur d’autres travaux. De plus, certaines pièces complexes n’ont pas besoin d’être démontées. La technologie agit en douceur sur tous types de matières : fonte, acier, aluminium, cuivre, bronze, titan, certains plastiques et caoutchoucs sans altérer ni endommager les surfaces. Au contraire, elle contribue à augmenter leur longévité. La faible concentration de détergents utilisés dans le bain de nettoyage rend le dispositif respectueux de l’environnement. Il est également plus sûr, puisque les opérateurs ne sont pas exposés aux produits chimiques ni aux manipulations pénibles, comme le démontage des pièces.

En savoir plus sur le nettoyage par ultrasons ?

Retour