OGD Aix : traitement de 90 000 m³ d’eaux d’épreuves de pipeline

Client :

Pétrolier, Bas-Rhin

Contexte :

Suite à une rupture de pipeline de transport de pétrole brut, et à la réparation de ce dernier, des tests d’étanchéité ont été réalisés sur la distance de plus de 700 km et ont généré environ 90 000 m³ d’eaux d’épreuves contaminées par des hydrocarbures et des MES (résidus de pétrole brut contenu dans le pipeline – boues et sédiments).
L’intervention d’OGD a consisté au dimensionnement, à l’installation puis à l’exploitation d’un procédé de traitement de ces eaux polluées.
Le traitement d’eau a été réalisé sur site industriel en activité par du personnel formé aux risques chimiques au moyen de matériels adaptés (GIES, ATEX… ).

Réalisation :

Les opérations de dépollution des effluents ont été réalisées de la façon suivante :

  • Pompage des eaux d’épreuves avec réduction de pression de 40 bars à 2 bars
  • Séparation de phase pour récupération de la phase libre d’hydrocarbures
  • Traitement des 90 000 m³ d’eaux sur charbon actif selon un débit moyen de 85 m³/h et débit de pointe à 150 m3/h
  • Traitement en continu : travail posté en 3×8 pour limiter les temps d’immobilisation des installations industrielles (pipeline, bacs de stockage… )
  • Rejet contrôlé en milieu naturel après traitement (rivière)
  • Ingénierie de dimensionnement du procédé et monitoring permanent (analyse en continu et en laboratoire externe agréé pour validation et suivi de traitement)

OGD a réalisé avec réussite une opération similaire pour un volume d’effluents de 60 000 m3 sur un site industriel situé en PACA.

Retour